ramirezi's picture
Institutional membership: 
Université Grenoble Alpes
Status: 
Researcher (f)
Post-Doc (f)
Non permanent.e
Research areas: 
Collective action
Design
Improvisation
Interdisciplinarity
Urban projects
Transition
Research team: 
Phone: 
0476822047
Office: 
2317
Address: 
Cité des Territoires 14 av. M. Reynoard 38100 GRENOBLE

Onglet(s)

Présentation

Inès Ramirez-Cobo est architecte et diplômée en Géographie (Master Villes, Territoires, Durabilité), ayant un doctorat en Urbanisme, mention Aménagement. Depuis 2011, elle étudie les transformations en cours de la fabrique de la ville, et s’intéresse concrètement aux multiples incertitudes (environnementales, sociétales, techniques, etc.) qui impactent et façonnent aujourd’hui les processus de conception des espaces urbains.  

Subject: 
L’incertitude comme levier de co-construction au prisme du projet urbain. L’émergence d’un mode de conception « transitionnel » des espaces urbains : entre pratiques institutionnelles et pratiques alternatives
Dates: 
December, 2016
Abstract: 

Les crises actuelles de l’économie, mais aussi de la démocratie représentative, impactent fortement les processus de conception de la ville contemporaine, les faisant passer d’un modèle de planification traditionnelle (rationnel et hiérarchique) à un modèle consensuel fondé sur la négociation, la communication et l’interaction entre les différents acteurs du territoire.

Le mode projet, en tant que mode de conception privilégié des espaces urbains, récupère souvent une bonne partie des limitations, contradictions et paradoxes d’une planification urbaine confrontée à un contexte de plus en plus complexe.

L’étude de plusieurs interventions urbaines en France et en Espagne, conçues avec différents degrés d’incertitude, fournira des conditions qui permettront de discuter d’un renouvellement des pratiques de conception des espaces urbains, en même temps que cela amènera à s'interroger sur la pertinence de continuer à penser la ville « en mode projet ».

L'objectif de cette recherche concerne donc la définition d’un mode de conception alternatif et transitionnel, incorporant de l’incertitude. Celui-ci s’appuie sur la co-construction d’un projet-processus collectif, soutenu par l’expérimentation, la schématisation et la démocratisation des pratiques de conception.

Latest publications: 
Diagnostic : Rive-de-Gier, Institut d'Urbanisme de Grenoble - université Pierre Mendès France Grenoble 2