Celine Cholez

enseignante-chercheure en sociologie
cholezc's picture
Institutional membership: 
Grenoble INP
Status: 
Assistant Professor (f)
Professor (teaching and research) (f)
Permanent.e
Research areas: 
sociologie de l'activité
sociologie des techniques
Research team: 
Phone: 
0476574936

Onglet(s)

Présentation

Mes travaux de recherche s’inscrivent dans le domaine de la sociologie de l’activité et des techniques et visent à établir, à partir d’une perspective ethnographique multi-située, la manière dont les acteurs individuels et collectifs parviennent à accomplir leurs tâches et soutenir la réalisation de divers processus (industriels ou marchands) en répondant aux multiples aléas et perturbations « normales » qui affectent couramment ces processus. Mon cadre théorique s’inscrit dans un continuum de travaux qui relie la philosophie pragmatique, l’ethnométhodologie, l’interactionnisme, les théories de la cognition distribuée et de l’action située et l’ANT. Les compétences mises en œuvre dans l’action relèvent d’une confrontation aux situations (qui sont autant de dilemmes de coopération de personnes et d’objets), au carrefour d’enjeux de raisonnement et de qualification. Je m'intéresse particulièrement  aux situations d’interface, aux enjeux de coordination entre multiples scènes d’action, et au travail d’articulation,  lieu privilégié où risques et  aléas sont exacerbés en raison des ruptures de continuité. 

Mes terrains de recherches concernent :

- d'une part la rencontre entre les économies rurales essentiellement informelles des pays en développement et les nouvelles approches de la réduction de la pauvreté basée sur des solutions marchandes en particulier dans le domaine de l'électrification rurale.

- d'autre part le développement d'une approche transversale des risques et l'exploration de la notion de résilience organisationnelle dans différents contextes tels que le monde hospitalier ou le développement de l'industrie dite 4.0. Je m'intéresse en particulier au développment de solutions techniques destinées à équiper les populations pour les rendre plus résilientes dans les situations de crise.

***********************************

Grande enquête sur les applications mobiles liées au COVID19 - Novembre 2020-Mai 2021

Je mène actuellement une enquête comparative à l'échelle internationale sur les solutions basées sur le téléphone portable pour lutter contre la pandémie covid19. Cette recherche se fait en collaboration avec des chercheurs des universités de Denver (Colorado) et de Kyoto. Nous nous interrogeons sur la capacité de ces technologies à soutenir la résilience des individus. Equiper les individus de telles solutions numériques contribue-t-il à la maîtrise des risques ? La comparaison internationale et le suivi longitudinal nous permettent d'observer une évolution possible des pratiques liées à ces solutions en fonction des politiques gouvernementales et de l’évolution de la pandémie. La recherche comprend deux volets :

- une analyse socio-technique basée sur une approche qualitative du processus de conception (solutions existantes, services numériques offerts, acteurs impliqués, choix techniques et hypothèses d’usage) et des modalités de fonctionnement des solutions (problématiques de coordination entre les acteurs, problématiques de gestion, maintenance et évolution du système).

- un questionnaire en ligne lancé dans les 3 pays sur les usages et non-usages (les questions seront différentes dans les pays mais les thématiques identiques. Les thèmes abordés sont : le téléchargement de l'application StopCovid, le téléchargement de l'application TousAntiCovid, les pratiques de déplacements et liés à l'attestation de déplacement, les pratiques liées aux informations sanitaires, les pratiques liées au traçage, les impacts des applications sur le covid19, et la situation actuelle du répondant (données objectives). L'enquête est anonyme. Elle s'effectuera en cinq vagues de récoles de données : en décembre, en janvier, en mars et en mai. Cette enquête n’est pas du tout partisane ni pédagogique.

Voici le lien pour répondre au questionnaire qui ne prend pas plus de 10 minutes : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSegA1E6t_yznquBvsk6QALcCXaZofFd...

 

 

 

 

My research work falls within the scope of the sociology of activity. Informed by a multi-situated ethnographic perspective it aims to determine how individual and collective actors manage to accomplish their tasks and support the completion of various (industrial or merchant) processes, while responding to the many random events and ‘usual’ upsets that plague such processes. My theoretical framework is rooted in a continuum of work drawing on pragmatic philosophy, ethnomethodology, interactionism, and distributed-cognition, situated-action and actor-network theory. The skills deployed for this purpose relate to confronting situations (the recurrent dilemmas inherent in cooperation between persons and objects), at the point where issues of reasoning and qualification meet. I am particularly interested in interface situations, issues of coordinating multiple scenes of activity and the work of connecting them, a nexus where risks and random events are exacerbated by loss of continuity.
On the one hand, my research concerns the meeting between the essentially rural economies of developing countries and new approaches to reducing poverty based on trading solutions, particularly in the field of rural electrification. On the other it seeks to develop a horizontal approach to risk, while exploring the notion of resilient organization in various contexts such as hospitals or the growth of industry 4.0.

 

Main references

Cholez, C. (2008) « Compétences spatiales, compétences d’action dans l’espace. La tournée du chauffeur-livreur », Revue d’Anthropologie des connaissances, Vol. 2, n° 1 –2008/1, pp. 37-62.

Tillement, S., Cholez, C., and Reverdy, T. (2009) ‘Assessing organizational resilience: an interactionist approach’, M@n@gement, 12(4), pp. 230–265.

Cholez, C., Caroly, S., Landry, A. and others (2010) ‘La pluridisciplinarité dans la santé au travail: comment construire la coopération?’, Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement (formerly Archives des Maladies Professionnelles et de Médecine du Travail), 547, p. 550.

Cholez, C., et al. (2010) ‘L’exploration des marchés BoP : une entreprise morale’, Revue française de gestion, (9), pp. 117–135.

Cholez, C. (2011) ‘Une écologie des activités de travail : les territoires négociés des chauffeurs-livreurs’, Recherches qualitatives, vol. 30, n°1, pp.108-130.

Cholez, C., Reverdy, T., Trompette, P. and Vinck, D. (2012) ‘Bridging Access to Electricity Through BOP Markets: Between Economic Equations and Political Configurations’, Review of Policy Research, 29(6), pp. 713-732.

Cholez, C. and Trompette, P. (2016) ‘Economic circuits in Madagascar: “Agencing” the circulation of goods, accounts and money’, Consumption Markets & Culture, 19(1), pp. 148–166.

 Cholez, C. and Trompette, P. (2016)  "Who needs inclusive markets?
The paradoxical anchorage of innovative technologies for development " Workshop Precarious Economy: Informality and Entrepreneurship at the Bottom of the Pyramid 3rd- 4th December ;  University of Sussex

Cholez, C. and  Creton-Cazenave, L. (2017)  « La résilience : un objet frontière au-delà des risques”, Colloque Risques et Résilience des Territoires Apports de la notion de résilience à la gestion des risques, Oct 2017, Paris, France

Cholez, C. and Trompette, P. (2019), ‘Designing Infrastructure for The Poor: Transactions Within Unstable Ecologies’ Thinking Infrastructures, ED.  Series Research in the Sociology of Organizations, M. Kornberger, and al. editeurs, Emerald Publishing.

Cholez, C.  (2019) “Would the integration of existing local skills and practices support the mitigation of vulnerabilities? IDRIM 2019, Oct 2019, Nice, France

Cholez, C. and Trompette, P. (2020) ‘The Mundane Infrastructure of Energy Poverty. Informal trading of second-hand car batteries in Madagascar’, Journal of Material Culture, online.

Dujardin, PP. and Cholez, C. (2020) ‘La résilience ordinaire à l’hôpital : processus d’invisibilisation des risques’, L’Education Permanente, Vol.24.

Cholez, C. and al. (en cours), ‘Frugal innovation challenges: from reaching to committing an 'empowered' developing-countries end-user’ in Handbook of Frugal Innovation, ED. Gaglio, G., Godin, B. & Vinck, D., Edward Edgard Publishing.