CLAIRE DUPUY

Maîtresse de conférences en science politique
Portrait de dupuycl
Affiliation : 
Sciences Po Grenoble
Statut : 
Maîtresse de conférences
Permanent.e
Domaines de recherche : 
Comparaison
Education
Gouvernance
Politiques publiques comparées
Politiques sociales
Réanalyse de données qualitatives
Régionalisation
Équipe de recherche : 

Onglet(s)

Présentation

(English below)

 

Les recherches de Claire Dupuy portent sur trois thématiques principales : les transformations territoriales des Etats en Europe de l’Ouest, avec un intérêt particulier pour les processus de décentralisation et de fédéralisation ; les effets-retour des politiques publiques sur les attitudes des citoyens (policy feedbacks), notamment sous l’angle des effets de la régionalisation et de l’européanisation de l’action publique sur la légitimité que les citoyens reconnaissent aux gouvernements régionaux et à l’Union européenne ; la méthode de la comparaison à petit nombre de cas et la réanalyse de données qualitatives. Empiriquement, elle travaille essentiellement sur les politiques d’éducation et les politiques sociales en France, en Allemagne et en Belgique.

 

Depuis juin 2017, Claire Dupuy est membre du consortium H2020 Tropico, coordonné par l'Université de Bergen. Elle dirige l'équipe française. Cette recherche vise à étudier de manière comparée comment les administrations publiques se transforment afin de favoriser une plus grande collaboration lors de l’élaboration des politiques publiques et de la mise en œuvre des services publics, et ainsi accroître la participation d’acteurs publics, non-publics et sociétaux. Depuis octobre 2017, Claire Dupuy est également membre du réseau transatlantique RESTEP - Programme Erasmus+ Réseau Jean Monnet, coordonné par l'Université de Montréal, qui vise à créer un espace de réflexion sur la politisation de l’Union européenne avec les 8 autres institutions partenaires. Enfin, depuis avril 2017, Claire Dupuy est partenaire principale du projet Qualidem, aux côté de Virginie Van Ingelgom (F.R.S-FNRS, UCLouvain) qui en est l'investigatrice principale. Financé par une ERC Starting Grant, et prolongeant leurs recherches antérieures, ce projet ambitionne d’étudier l’érosion des liens démocratiques d’une part grandissante de citoyens. Il est attentif à deux changements contextuels majeurs rencontrés par les démocraties occidentales: la supranationalisation et la néolibéralisation de l’action publique. Dans ce cadre, Claire Dupuy est professeure invitée à l'UCLouvain.

 

Elle a soutenu sa thèse de doctorat à Sciences Po Paris et l'Université de Milan-Bicocca. Elle a été postdoctorante à l'Université de Montréal - CERIUM, à l'Université d'Oxford - St Antony's College (Deakin fellowship) et à l'Université catholique de Louvain - ISPOLE (financement F.R.S.-FNRS).

 

Claire Dupuy is Associate Professor of political science at Sciences Po Grenoble – Pacte (France). She specializes in comparative public policy with a focus on state transformations and regionalization processes in Western Europe. She is also interested in policy feedbacks and the ways in which policy changes impact on citizens’ (dis)affection toward politics. Empirically, she conducts research on education and social policy in France, Germany and Belgium.

 

Since June 2017, Claire Dupuy is a partner of Tropico, a H2020-funded consortium and leads the French team. Tropico aims to comparatively examine how public administrations are transformed to enhance collaboration in policy design and service delivery, advancing the participation of public, private and societal actors. Since October 2017, Claire Dupuy is also a member of RESTEP, a transatlantic network on the politicization of Europe funded by Erasmus + Program - Jean Monnet Network. Last, since April 2017, Claire Dupuy is the principal partner of Qualidem, a research project funded by an ERC starting grant. Together with Virginie Van Ingelgom ((F.R.S-FNRS, UCLouvain), principal investigator, and following up on their previous work, Qualidem aims to explain the evolutions of democratic linkages as being shaped by public policy, and specifically by the turn to neoliberalism and supranationalisation.

 

Claire Dupuy received her doctorate from Sciences Po Paris and University of Milan-Bicocca. She held postdoctoral positions at the Université de Montréal – CERIUM and Université catholique de Louvain – ISPOLE, and she was a Deakin Fellow at St Antony’s College, University of Oxford. She is currently a visiting professor at Université catholique de Louvain.