Claudia Teran Escobar

Doctorante en Psychologie et Behaviour Change - Projet InterMob de MobilAir
Portrait de teranc
Affiliation : 
Université Grenoble Alpes
Statut : 
Doctorante
Non permanent.e
Domaines de recherche : 
psychologie de la santé
Équipe de recherche : 
Téléphone : 
33 (0)4 76 63 50 97
Bureau : 
R01
Adresse : 
1741 rue de la Piscine 38400 St Martin d'Hères

Onglet(s)

Présentation

Claudia TERAN ESCOBAR, psychologue d’origine bolivienne. Après une licence en Bolivie et un master en psychologie appliquée et affective en Suisse, elle est aujourd’hui doctorante en première année à l’Université Grenoble-Alpes. Passionnée par la recherche en « Behaviour change » et ses applications pour la promotion de la santé et la promotion des comportements écologiques, elle fait partie du projet multidisciplinaire « MobilAir ».

Titre de la thèse : InterMob : Expérience contrôlée randomisée ciblant les leviers et obstacles au changement vers un mode de transport durable

Résumé : L'utilisation du transport motorisé est une cause majeure d'inactivité physique et de sédentarité, en plus d'être associée à la pollution de l'air. Dans la vie de tous le jours, l'utilisation de la voiture est commune et même « normative », malgré le fait que ce type de transport peut entraîner des conséquences négatives pour la santé et l'environnement. Ce fait peut être dû à l'organisation spatiale de la ville, mais aussi à la grande quantité d'activités et déplacements individuels qui effectue une personne tous les jours. L'objectif du projet INTERMOB est d'élaborer et mettre en place une intervention qui cible la modification des comportements des voyageurs, principalement, le remplacement de la voiture comme moyen de transport par des méthodes physiquement plus actives, comme le vélo ou la marche. Ce projet sera basé sur la théorie et l'évidence des recherches passées. De plus, ce projet va utiliser des théories de changement comportemental en psychologie sociale et psychologie de la santé, et d'autres contributions théoriques provenant de différents domaines (e.g. questions de mobilité et d'accessibilité selon la géographie). Cette intervention va inclure des incitations économiques pour le transport public et le vélo. Le déroulement de cette intervention suivra la méthodologie des essais contrôlés randomisés, et attribuant aléatoirement les participants qui utilisent leur voiture comme mode de transport préféré dans différentes conditions d'intervention et de contrôle. Le projet INTERMOB fait partie de MOBILAIR, un projet multidisciplinaire qui réunit des économistes, des géographes, des psychologues, des sociologues, des épidémiologistes et des chimistes de l'Université Grenoble Alpes, autour de la question de la réduction de la pollution de l'air.