Portrait de chazell
Affiliation : 
Sciences Po Grenoble
Statut : 
Doctorante
Non permanent.e
Domaines de recherche : 
Populisme
Bureau : 
open space doctorants
Adresse : 
1030 rue des Résidences 38400 ST MDH

Onglet(s)

Présentation

Bénéficiaire d'une allocation doctorale de recherche de la région Auvergne Rhône Alpes.

Titre de la thèse : 
La (re)construction de la notion de « populisme » dans/par les partis de gauche radicale: les cas Podemos et La France insoumise
Dates : 
octobre, 2016
Directeur.s / Directrice.s extérieur.e.s : 
Christophe Bouillaud (Pacte) - Javier Franzé (Université Complutense de Madrid) - Dorota Dakowska (Triangle)
Résumé de la thèse : 

Un nombre important de travaux se sont attachés à montrer comment la crise économique, sociale et politique de 2008 avait permis l'émergence de nouveaux partis populistes. A première vue, en Europe, ces crises auraient d'abord profité à l'extrême-droite. La création de Podemos en Espagne (2014), la victoire électorale de Syriza en Grèce (2015), la création de la France insoumise (2016) ont pourtant montré que la gauche européenne avait également su trouver une nouvelle impulsion et profiter de ce « nouvel espace disponible ». L'objectif de cette thèse doctorale est d'analyser la (re)construction de la notion de populisme dans/par les partis de gauche radicale à partir d'une étude comparée entre l'Espagne (Podemos) et la France (LFI). En effet, dans la lignée des gauches latino-américaines des années 1990-2000, ces deux jeunes mouvements politiques ont adopté une stratégie de rupture avec la gauche radicale traditionnelle : il ne s'agit désormais plus de « rassembler la gauche » mais de mobiliser « le peuple » contre « l'oligarchie ». Cette thèse se concentre sur la circulation des idées, des concepts et des stratégies entre l'Amérique latine, la France et l'Espagne. Elle s'inscrit également dans la lignée des travaux qui entendent montrer qu'en science politique, le concept de « populisme » est le plus souvent utilisé pour définir un « nouveau parti politique ayant du succès électoral » mais que la définition des concepts est toujours 1) contingente, 2) liée à une histoire et un contexte, 3) liée à une lutte de pouvoir.