Luc Gwiazdzinski

Géographe
Portrait de gwiazdzl
Affiliation : 
Université Grenoble Alpes
Statut : 
Maître de conférences
Permanent.e
Domaines de recherche : 
Adaptation
Art et territoire
Espace public
Mobilités
Nuit
Temps
Transition
Ville
Équipe de recherche : 
Téléphone : 
0476822087
Bureau : 
1315
Adresse : 
Cité des Territoires 14 av. M. Reynoard 38100 GRENOBLE

Onglet(s)

Présentation

 

Luc Gwiazdzinski est géographe. Enseignant-chercheur en aménagement et urbanisme à l'Université Grenoble-Alpes, où il dirige le "Master Innovation et territoire. Créativité et design des politiques publiques", il est également professeur associé à Shanghaï University (Smart City Institut) et invité dans différentes universités dans le monde. Chercheur au Laboratoire Pacte à l'Université Grenoble-Alpes, ses travaux portent notamment sur les temporalités urbaines, la chronotopie, l'hybridation, la nuit urbaine, les mobilités et les liens art et territoire et l'espace public. Il a dirigé de nombreux programmes de recherche et conférences internationales sur ces questions et dirigé une douzaine d'ouvrages : 2017, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, 212p. / 2016, L’hybridation des mondes, Elya Editions, 340p. / 2016, La nuit dernière frontière de la ville, Préface de Will STRAW, Editions Rhuthmos, 248p. (rééd.) / 2016, La ville 24 heures sur 24. Editions Rhuthmos, 256p. (rééd.) / 2015, L’atelier de l’imaginaire. Jouer l’action collective ? Elya Editions, 168p. / 2013, Périphérique, terre promise, Editions H’Arpon, 184 p. (Dir.),  / 2010, Urbi et Orbi. Paris appartient à la ville et au monde. Préface de Theodore ZELDIN, Editions de l’Aube, 195p. / 2017, La nuit en question(s), Editions Hermann, 314p. / 2008, La fin des maires. Dernière inventaire avant disparition, FYP Editions, 158p. / 2007, Périphéries. Un voyage à pied autour de Paris. Préface Patrick Jarry, Editions l’Harmattan, 252p. / 2007, Nuits d’Europe, Pour des villes accessibles et hospitalières. Préface de Jean-Claude ZIV, Postface de Jean-Jacques PAYAN, Ministère des transports, UTBM Editions, 206p. / 2007, Si la route m’était contée, Un autre regard sur la route et les mobilités durables, Préface de Xavier EMMANUELLI, Postface de Philippe FREY, Editions Eyrolles, 291p. / 2006, Repenser les temps, Editions Ville de Rennes, 162p. / 2005, Si la ville m’était contée. Préface de Pierre SANSOT, Editions Eyrolles. 247p.

 

Agenda scientifique :

FacebookTwitter / Blog

 

Derniers ouvrages (2016-2017) 

Drevon G., Gwiazdzinski L., Klein O., 2017, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, 212p.

Gwiazdzinski L. (Dir.), 2016, L’hybridation des mondes, Elya Editions, 340p.

 

Derniers articles (2017-2018)

CHOLAT F., GWIAZDZINSKI L., 2017, « Une première chrono-géographie de la vie quotidienne des personnes âgées dans les alpes. De nouveaux outils pour favoriser l’adaptation », Revue Margenes, Numéro Envejecimiento, ciudad y territorio, Université de Valparaiso

GWIAZDZINSKI L., 2017, « La nuit ne disparaîtra pas », Hémisphères, La revue suisse de la recherche et de ses applications, HES SO, Haute école spécialisée de Suisse occidentale, volume XII, pp.18-23

GWIAZDZINSKI L., 2017, Prendre soin de la nuit, in Choisir, n°682, Genève janvier-février-mars 2017, pp.33-37

GWIAZDZINSKI L., 2017, « La nuit comme un bien commun. Vers un urbanisme des liens et des médiations »,  in La conception lumière. Appréhender le contexte, les enjeux et les acteurs, Association des concepteurs lumière, Le Moniteur, pp.31-36 

GWIAZDZINSKI L., 2017, « Les nouveaux arts de faire », in Manifeste pour la création artistique dans l’espace public, Fédération nationale des arts de la rue, pp.47-51

GWIAZDZINSKI L., 2017, « De la nuit en questions à la nuit en chantiers, L’émergence d’une scène nocturne », In ESPINASSE C., GWIAZDZINSKI L., HEURGON E. (Dir.), La nuit en questions, Hermann, pp.9-16

GWIAZDZINSKI L., HU W., WAN W., 2017, « Knowledge Economy & Chrono-urbanism, First approach serves to sustainable development in Shanghai metropolis at night », in SCARWELL H.J., LEDUCQ D., INGALLINA P.,  Asian models of sustainable City. Utopias, circulation of practices, governance, Peter Lang, pp.389-402 

GWIAZDZINSKI L., DREVON G., KLEIN O., 2017, « Nouvelles lectures et écritures des mondes en mouvement », in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.16-21

DREVON G., KLEIN O., GWIAZDZINSKI L., 2017, « Identifier les barrières au déplacement à partir de la vidéo géo-référencée», in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.148-159

GWIAZDZINSKI L., DREVON G., 2017, « L’obligation chronotopique », in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.184-199

GWIAZDZINSKI L., DREVON G., KLEIN O., 2017, « Représenter les temps et les rythmes urbains », in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.72-82

HU W., GWIAZDZINSKI L., WAN. W., 2017, « Représenter les dynamiques urbaines à partir des données issues des réseaux sociaux », in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.165-174

SOUBEYRAN O., GWIAZDZINSKI L., 2017, « L’art de l’improvisation dans un monde en mouvement », in DREVON G., GWIAZDZINSKI L., KLEIN O., (Dir.), 2016, Chronotopies, Lecture et écriture des mondes en mouvement, Elya Editions, collection l’innovation autrement, pp.175-184

GWIAZDZINSKI L., 2017, « Nouvelles explorations urbaines. Entre protocoles géographiques et néo-situationnisme », in CARITOUX N., VILLARD F., Psychogéographies, Poétiques de l’exploration urbaine, Editions Mimesis, pp.177-197.

 

Dernières conférences (2017-2018)

GWIAZDZINSKI L., 2018, Nuits du futur, Rencontres européennes de la nuit, Euro Council of the Night, Ministère des Affaires étrangères, Lyon, 1er février 2018

GWIAZDZINSKI L., 2018, Frontières nocturnes, Conférence, Consulat général de France, Art Museum, Université de Toronto, Nuit des Idées, Art Museum galerie, 25 janvier 2018

GWIAZDZINSKI L., 2018, Géographies de la nuit, Conférence, Comité d’histoire de la ville de Paris, Petit Palais, Paris (France), Colloque Rythmes urbains, 26 janvier 2018

GWIAZDZINSKI L., 2017, Chrono-urbanisme et chronopolitique. S’ouvrir à la diversité des temps et des rythmes qui composent l’urbain, Ecole d’architecture de Paris La Villette, 22 décembre 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Du rythme dans les sciences sociales, Colloque Rythmes urbains, EPFL, Lausanne (Suisse), 8 novembre 2018

GWIAZDZINSKI L., 2017, Politiques publiques temporelles, Colloque Rythmes urbains, EPFL, Lausanne (Suisse), 10 novembre 2018

GWIAZDZINSKI L., 2017, La lumière comme matière créative et bien culturel urbain, Lyon light festival forum, Fête des Lumières, Lyon (France), 7 décembre 2017
 
GWIAZDZINSKI L., 2017, Créativité et saturation, 1st International Forum "Creative Mobilities", CEA, Grenoble - 29th of Sept. 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Ce qui se joue la nuit, Conférence nationale de la vie nocturne, Cité de la mode et du design, Paris, 14-15 septembre 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, « Le nomadisme avenir du lien social dans la nuit ou indicateur des lacunes en termes de services », Forum national « La nuit nous appartient », Mairie de Paris (19ème) 7 septembre 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Penser design et agronomie, Entretiens du Pradel 2017, Cermosem, association française d’agronomie (France), 7 juillet 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Extérieur nuit. Penser les nuits urbaines, Conférence cycle « Lieux dits », MSHAlpes, Grenoble (France), 29 juin 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Les géo-artistes, acteurs de la ville malléable, « L’art et la ville », 14 ème rencontres franco-suisse des urbanistes, Université de Lausanne, Lausanne (Suisse) 6 juillet 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Les politiques du temps, Colloque « Le temps habité. Chronotopies 1, Laavue (UMR 7218 CNRS), Paris (France), 17-18 mai 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Ville de jour / ville de nuit, Forum Smart City, Nantes (France), 3 avril 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Les bornes de la ville. Vivre sans se cogner. Rendez-vous de la cervelle, Ecole nationale d’architecture de Normandie, Ville de Rouen, Rouen (France), 27 février 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Parcours géographiques apprenants, Entre innovation ouverte et néo-situationnisme, Colloque « La promenade au 21ème siècle. Loisirs, création, pédagogie », Département d'études en loisir, culture et tourisme Université du Québec à Trois-Rivières, dans le cadre du congrès de l’ACFAS, 8, 12 mai 2017, Montréal (Canada)

GWIAZDZINSKI L., 2017, Temps, aménagement et société, Séminaire « Gouvernance des territoires et développement durable », Université Euromediterranéenne de Fès, Institut français, Fès (Maroc), 3 février 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Temps et espaces publics, usages, fonctions, gestions, Séminaire « la ville à l’ère globale : transformations urbaines, réceptions et défis, INAU, Centre Jacques Berque, Rabat (Maroc), 2 février 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, Hybridations, Séminaire Laboratoire Lasur (EPFL), Lausanne (Suisse), 11 janvier 2017

GWIAZDZINSKI L., 2017, La nuit, le dimanche : focus sur de nouveaux territoires du temps, Conférence SORGEM, A la conquête des nouveaux territoires du temps, La Gaieté lyrique, Paris (France), 12 janvier 2017

 

 

 

Titre de la thèse : 
La nuit, dimension oubliée de la ville. Entre insécurité et animation
Dates : 
septembre, 1998 - décembre, 2002
Directeur.s / Directrice.s extérieur.e.s : 
Sophie Body Gendrot ; Denise Pumain ; Richard Kleinschmager ;
Résumé de la thèse : 

Que deviennent nos villes, passée l'agitation de la journée ? Dans nos régions ou le "non-jour" atteint en hiver les deux tiers de la journée, il doit bien y avoir une vie après le jour. Un autre espace se met en place avec de nouveaux acteurs.