EUBORDERSCAPES

EUBORDERSCAPES

Fabrique frontalière, paysages politiques et arènes sociales : Potentiels et défis de l'évolution des concepts frontaliers dans un monde d'après-guerre froide)

EUBORDERSCAPES, financé par le 7e programme-cadre de recherche et de développement technologique de l'UE, est un projet de recherche international qui documente et interprète les changements conceptuels dans l'étude des frontières. Il s'agit d'un projet d'envergure dirigé par J.W. Scott de l'Université de Finlande orientale (Joensuu) et le consortium comprend 22 institutions partenaires de 17 États différents, dont plusieurs pays tiers, avec un budget total de 6,9 millions d'euros.

Le projet EUBORDERSCAPES étudie les changements conceptuels en relation avec les transformations sociales, économiques, culturelles et géopolitiques fondamentales qui ont eu lieu au cours des dernières décennies. En outre, d'importants changements de paradigme dans le débat scientifique, et en particulier dans les sciences sociales, sont également envisagés. Les frontières nationales en constituent le cadre de référence, plutôt que les frontières ethnographiques/anthropologiques. Cependant, cette approche met l'accent sur l'importance sociale et la subjectivité des frontières étatiques, tout en interrogeant de manière critique les catégories "objectives" de la territorialité étatique et des relations internationales. En outre, la recherche proposée ici ne se concentre pas seulement sur le niveau plus général, parfois très abstrait, du changement conceptuel. Cette approche vise également à comparer et contraster la manière dont les conceptions différentes et souvent contestées des frontières nationales (en termes de signification politique, sociale, culturelle et symbolique) trouvent un écho dans les contextes concrets de la vie quotidienne.

Pacte s'est beaucoup impliqué dans les work-packages suivants :

- WP 1 (Changement conceptuel et état du débat), avec une participation active à la rédaction du rapport sur l'état de l'art http://www.euborderscapes.eu/fileadmin/user_upload/EUBORDERSCAPES_State_...

WP 4 (Européanisation : intégration européenne et changement conceptuel) : Il s'agit d'un examen critique des processus frontaliers en termes de la manière dont les politiques officielles, les débats politiques ainsi que les représentations des médias et les pratiques locales plus informelles de " création de lieux " ont contribué aux interprétations européennes des frontières nationales. Il s'agit notamment de mettre en évidence les divergences et les convergences dans les différents modes de représentation des frontières européennes (langage politique, médias, universitaires, culturels). Que révèlent ces convergences et ces divergences sur les images de l'Europe en termes d'ouverture et de fermeture (par exemple, en tant que reflets de tendances et de tensions transnationales et d'angoisses identitaires) ?

WP 10 (Passage des frontières & Production culturelle) : explore les formes de "production culturelle" transfrontalière dans la perspective globale de la frontière. Ce WP consolide les perspectives locales sur la façon dont les représentations culturelles ont contribué à l'interprétation transfrontalière des frontières nationales et remet en question les significations, les symboles et les fonctions officielles des frontières nationales. Il analyse les œuvres culturelles et littéraires de manière qui questionnent les thématiques frontalières nationales et européennes (citoyenneté, identités culturelles, inclusion, exclusion, coopération transfrontalière) pour les contextualiser à la fois d'un point de vue historique et géopolitique. Plus spécifiquement, ce WP montre comment l'expression artistique et les médias abordent les frontières et participent au franchissement des frontières (de la part des migrants, personnes vivant aux frontières, etc.) et leur impact sur la vie quotidienne en Europe (par exemple en termes tensions culturelles, hybridation culturelle). Ce WP est très lié au WP 9 (Intersectionalité).

 


Frontière; transfrontalier; représentation; coopération; territoire; art; esthétique


Participant.e.s du laboratoire : 

Anne-Laure AMILHAT SZARY

Fabien BARTHELEMY

Camille BOICHOT

Sarah MEKJIAN

Sophie LOUARGANT

Daniel MEIER

Thomas PERRIN

 


Financements du projet : 
UE FP7-SSH-2011

A propos du responsable du projet à Pacte :

Portrait de amilhata ANNE LAURE AMILHAT SZARY

Spécialiste de géographie politique, professeure de Géographie à l'Université Grenoble-Alpes et directrice du laboratoire CNRS Pacte (UMR 5194). 

Ancienne élève de l’ENS Fontenay-Lyon,... plus