PURSEA

Pilotage universitaire rénové dans le Sud-Est asiatique

Le projet PURSEA (Pilotage Universitaire Rénové dans le Sud-Est Asiatique) a pour objectif général de renforcer la capacité de gouvernance des Établissements d'Enseignement Supérieur (EES) partenaires à travers la définition et la mise en place d’une planification stratégique contextualisée au service de leur plan de développement. Un accompagnement et des formations permettront une mise en œuvre opérationnelle des actions en tenant compte de la volonté politique d'autonomisation des EES des pays partenaires d’ici 2023.

Les trois objectifs spécifiques du projet visent à :

  • Élaborer les méthodes et les outils nécessaires à l’amélioration des plans stratégiques de développement des EES partenaires, et à la conception de leurs plans d’action opérationnels.
  • Mettre en œuvre un plan d’actions prioritaire dans chaque EES partenaire, son dispositif de pilotage et d’accompagnement au changement.
  • Élaborer les outils qui permettront la mutualisation et la diffusion d’une offre régionale d’expertise en planification stratégique et sur les procédures d’évolution de la gouvernance et de la gestion des EES.

Développé sur trois ans, le projet PURSEA s’inscrit dans une logique de transfert d’expertise et une appropriation ayant une vocation à la contextualisation, et donc à la co-construction au service d’une planification pluriannuelle jugée indispensable mais dont les EES partenaires ont peu de pratique.

L’affiliation de tous les EES partenaires cambodgiens et vietnamiens à la Conférence régionale des recteurs des universités membres de l’Agence universitaire de la Francophonie en Asie-Pacifique (CONFRASIE) permet d’assurer une large dissémination à l’issue du projet auprès des 88 EES membres de la Conférence régionale répartis sur les différents pays de la région. Si le projet se développe dans un premier temps au Vietnam et au Cambodge, ce sont bien tous les pays du sud-est asiatique qui en seront bénéficiaires.

Le montant de la subvention de l’Union européenne d’un montant de  947 046 € sera géré par les Directions de l’AUF en Asie-Pacifique et en Europe de l’Ouest

 

Programme cofinancé par le programme Erasmus+ de l'Union Européenne

Le soutien apporté par la Commission européenne à la production de la présente publication ne vaut en rien approbation de son contenu, qui reflète uniquement le point de vue des auteurs; la Commission ne peut être tenue responsable d’une quelconque utilisation qui serait faite des informations contenues dans la présente publication.

 

 


A propos du responsable du projet à Pacte :

Portrait de bontemst THIERRY BONTEMS

Ingénieur au CNRS (Centre national de la Recherche Scientifique) affecté au laboratoire de sciences humaines et sociales PACTE (www.pacte-grenoble.fr),... plus