RESSORT

Recherche-expérimentation en sciences humaines et sociales pour la rénovation thermique performante des maisons individuelles

Les défis climatiques et énergétiques imposent de rénover l’ensemble du parc bâti français à un niveau performant d’ici 2050, un objectif désormais inscrit dans le Code de l’Energie. Pour l’atteindre, il est bien plus efficient à tous les points de vue de rénover les bâtiments en une seule fois plutôt que par étapes. Alors que les rénovations partielles, peu performantes, ou par étapes, peu efficientes, handicapent notre capacité à capter toutes les économies d’énergie disponibles avant 2050, elles sont aujourd’hui la norme par défaut, et les rénovations complètes et performantes restent totalement marginales.

Le projet RESSORT (Recherche-Expérimentation en Sciences humaines et SOciales pour la Rénovation Thermique) vise à analyser le passage à l’acte des propriétaires et des professionnels vers la rénovation complète et performante, afin de forger et de tester des outils pour lever les verrous à son déploiement, en se concentrant sur le parc spécifique des maisons individuelles. Cette thématique, quasi inexplorée dans le champ de la recherche, constitue pour la première fois un objet de recherche-action. L’enjeu est de taille : le seul chauffage des maisons individuelles d’avant 1975 représente environ 10% de la consommation d’énergie finale française.

Le projet RESSORT s’appuie sur le remarquable terrain de recherche et d’expérimentation que constitue le dispositif DORéMI (Dispositif Opérationnel de Rénovation énergétique des Maisons Individuelles) qui, début 2016, touche 350 artisans sur 15 territoires de mise en œuvre. Le dispositif a montré l’intérêt de générer des groupements d’artisans et de les former sur des chantiers réels, la possibilité d’atteindre la performance, la capacité de maîtriser les coûts de la rénovation thermique et de les financer. L’aboutissement de ce travail est « l’équilibre en trésorerie » : la mensualité de prêt après travaux correspond sensiblement au montant de la facture de chauffage avant travaux – avec un gain de confort et une revalorisation patrimoniale du bien.

Le projet RESSORT rassemble une équipe multidisciplinaire de chercheurs et d’opérationnels afin de développer, expérimenter puis diffuser des outils ciblés pour l’amplification de la rénovation complète et performante. La démarche consiste à développer des méthodes d'analyse innovantes, et d'expérimenter puis diffuser des outils ciblés :

  • au niveau des propriétaire

  • au niveau des filières de la performance énergétique du bâtiment (artisans)

  • au niveau de l’« espace de coordination marchande » que génère un tel dispositif. Il s’agit d’étudier la manière dont la chaîne collectivités - artisans - particuliers est modulée, repensée, recomposée au sein des territoires.




Responsable scientifique hors labo : 

Sabine Rabourdin - Institut négaWatt


Financements du projet : 
ADEME

A propos du responsable du projet à Pacte :

Portrait de labussio OLIVIER LABUSSIERE

Olivier Labussière est chargé de recherche au CNRS, rattaché au laboratoire Pacte à Grenoble. Il est membre du directoire du laboratoire Pacte et responsable de l’équipe Environnements. Ses... plus