Portrait de dumoulil
Affiliation : 
Centre national de la recherche scientifique
Statut : 
Chargée de recherche (CNRS)
Permanent.e
Domaines de recherche : 
Sociologie de l'action publique
Équipe de recherche : 
Téléphone : 
0476826127
Bureau : 
148
Adresse : 
1030 rue des Résidences 38400 ST MDH

Onglet(s)

Présentation

Mon actualité : interview par la radio suisse RTS sur l'enregistrement du procès des attentats de Charlie Hebdo,de  l'HyperCacher et de Montrouge. 1er septembre 2020.

 

Je suis politiste, chargée de recherches CNRS au laboratoire PACTE, IEP de Grenoble. Je développe des recherches au carrefour de la sociologie du droit et de la justice et de l’analyse de l’action publique. Je m’intéresse en particulier à la genèse, l’institutionnalisation et les usages des savoirs et dispositifs sociotechniques dans les politiques de justice et de sécurité. Après avoir consacré un ouvrage à l'expertise judiciaire, je me suis tournée vers l’analyse de la vidéosurveillance, du bracelet électronique et des audiences par visioconférencehttps://www.youtube.com/watch?v=ceCEwoXLjEY

Mes travaux portent également sur les rapports entre droit, justice et politique. J’ai notamment travaillé sur la judiciarisation du politique avec Jacques Commaille.

Je prépare actuellement une habilitation à diriger des recherches centrée sur une sociologie du jugement juridictionnel, dont le terrain d’étude porte sur les dispositifs algorithmiques de traitement des décisions de jurisprudence, plus connus sous le terme de « justice prédictive ». Une partie de ce terrain est réalisée dans le cadre de la Chaire « Société algorithmique » de l’Institut d’intelligence artificielle de Grenoble (MIAI). 

Je suis membre du projet JUSTI-REP piloté par Cécile Vigour et financé par le GIP Mission de recherche Droit et Justice, avec le soutien d’ELIPSS. Il porte sur les attentes et représentations de la justice chez les citoyens français.

Laurence Dumoulin, Cécile Vigour, 'On a soif d'idéal !' Des attentes à la hauteur des critiques des citoyens. un éclairage à partir d'entretiens collectifs, in : Amrani-Mekki Soraya (dir.). Et si on parlait du justiciable du XXIe siècle ?, Dalloz, coll. Thèmes & commentaires, 2019, pp.29-81. ​

J'ai publié mes travaux dans plusieurs ouvrages ainsi que dans de nombreux articles dans des revues nationales et internationales à comité de lecture: L’Année sociologique (2009) ; British Journal of Criminology (2011); Champ pénal/Penal field (2010) ; Critique internationale (2010) ; Déviance & société (2013) ; Droit et société (2010, 2005, 2000);  Droit et cultures (2011) ; Ethnographiques.org (2013); Journal of Electronic Communication ; Les cahiers de la Justice (2011) ; Policy & Internet (2016) ; Quaderni (2011) ; Research on Language and Social Interaction (2010) ; Réseaux (2007) ; Revista de Ciencias Sociales (2017) ; Surveillance & society (2013)...

J’ai également publié avec T. Delpeuch et Cl. de Galembert un manuel intitulé Sociologie du droit et de la justice (Colin, U Sociologie, 2014). ​

Depuis 2017, je suis rédactrice en chef avec Pierre Brunet (Université Paris 1-Sorbonne) de la revue Droit et société. ​

2019: prix de thèse pour Lison GUIGNARD, que j'ai codirigée avec Benoit Bastard.