Portrait de milanol
Affiliation : 
Université Grenoble Alpes
Statut : 
Doctorante
Non permanent.e
Domaines de recherche : 
Afrique
Amérique latine
amnagement du territoire
Développement régional
Développement territorial
Economie résidentielle
Economie territoriale et développement local
Pays du Sud
Transfert Nord-Sud des modèles
Équipe de recherche : 
Téléphone : 
0476820000
Adresse : 
Cité des Territoires 14 av. M. Reynoard 38100 GRENOBLE

Onglet(s)

Présentation

Titulaire d'un Master 2 en Études du développement, suite à plusieurs expériences dans le développement économique local en France et à l'étranger (Brésil, Italie), je suis actuellement doctorante en Urbanisme et aménagement eds territoires au Laboratoire Pacte (UGA).
Ma thèse vise à identifier les moteurs du développement économique territorial, en se basant sur les outils de l'économie géographique et sur les théories produites par les Suds, en donnant une place centrale à la circulation de la richesse.

Titre de la thèse : 
Développement territorial et "Southern Turn" : une rénovation de la théorie de la base économique par et pour les villes des Suds.
Dates : 
octobre, 2018
Directeur.s / Directrice.s extérieur.e.s : 
Magali Talandier
Résumé de la thèse : 

Cette thèse a pour vocation d'innover dans les théories et les pratiques du développement économique territorial des Suds. Elle vise à construire de nouvelles approches de la création et de la circulation de richesses qui soient propres aux contextes urbains et territoriaux des Suds et construites à partir du terrain. D'un point de vue théorique, il s'agit d'ouvrir les Sciences Régionales au « Southern Turn » et plus explicitement vers la prise en compte d'autres moteurs de développement, voire d'autres trajectoires possibles pour atteindre le bien-être des populations. La théorie que nous proposons de mobiliser, à savoir la théorie de la base économique, a montré au cours de la dernière décennie son potentiel novateur au Nord. En questionnant la déconnexion entre les processus locaux de croissance et de développement, elle constitue un outil opérationnel pour aider les décideurs politiques à mieux appréhender les enjeux de développement socio-économique d'un territoire. En effet, cette théorie repose sur l'idée que le développement économique d'un territoire dépend de sa capacité à capter des richesses externes, mais également de sa capacité à assurer la circulation de ces richesses dans le territoire, au profit des populations locales. Nous sommes convaincus de la pertinence de cette approche dans d'autres contextes que ceux des pays du Nord,sous réserve d'une modification profonde et d'une réadaptation spécifique de ce cadre théorique dans les Suds.