Portrait de plattaro
Affiliation : 
Autre
Statut : 
Chercheuse associée
Non permanent.e
Domaines de recherche : 
Architecture
Gestion des risques
Information préventive
Modélisation
Modélisation multi-agents
prevention des risques
Risques majeurs
simulation
systèmes multi-agents
Vulnérabilité
Équipe de recherche : 
Adresse : 
Cité des Territoires 14 av. M. Reynoard 38100 GRENOBLE

Onglet(s)

Présentation

Odile Plattard est architecte d’Etat - HMONP, spécialisée dans la prévention des risques majeurs. Elle a suivi ses études d’architecture à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette, a travaillé en agence à Paris et au Japon, avant de se spécialiser quelques années plus tard dans l’Architecture et les Risques Majeurs en suivant un DSA à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Belleville.
Elle est aujourd’hui en doctorat à l’Université Paris I - Panthéon-Sorbonne, à l'UMR 8504 Géographie-cités et à l'UMR 8591 LGP sous la direction d’Arnaud Banos et de Franck Lavigne. Sa thèse porte sur l'évacuation piétonne en contexte urbain des populations littorales dans un contexte multi-risques (séisme et tsunami). A travers la mise en place du modèle de simulation STEP (Séisme Tsunami Evacuation Population), les problématiques liées à la visibilité et la praticabilité du milieu urbain sont abordées. Le modèle hybride (multi-agents et automate cellulaire) est construit à partir des données des évènements de références pour les sites d'études, d'enquêtes auprès de la population (Astarte 2013-2016) et de relevés effectués sur les terrains d'études que sont Saint-Laurent-du-Var et Syracuse.

Ses thèmes de recherches allient la modélisation (multi-agents, participative), la prévention de risques (information et politiques publiques), la construction parasismique, la gestion des inondations, dans le contexte français, japonais et méditerranéen.

Titre de la thèse : 
Le modèle STEP: évacuation d'une population littorale en milieu urbain en cas de séisme et tsunami
Directeur.s / Directrice.s extérieur.e.s : 
Arnaud Banos & Franck Lavigne
Résumé de la thèse : 

Cette thèse pose la question de l'évacuation piétonne face à un tsunami avec un tremblement de terre précurseur. Ses terrains d'études sont Saint-Laurent-du-Var (France) et Syracuse (Italie).  A travers la mise en place du modèle de simulation STEP (Séisme Tsunami Evacuation Population), est posée la question de l'influence de l'environnement urbain sur l'évacuation. L'intégration de données d'enquêtes et de cartes mentales permet la prise en compte  dans le modèle de la lisibilité urbaine par le piéton. Un diagnostic de présomption de vulnérabilité sismique des contstruction permet l'implémentation d'une variable d'effondrement permettant de mettre en avant la problématique de praticabilité du réseau de voirie.