Portrait de mekdjias
Affiliation : 
Université Grenoble Alpes
Statut : 
Maîtresse de conférences
Enseignante-Chercheuse
Permanent.e
Domaines de recherche : 
Exil
Équipe de recherche : 
Adresse : 
1281 avenue centrale 38400 ST MDH

Onglet(s)

Présentation

Enseignante-chercheure au département de géographie sociale de l'Université Grenoble Alpes et au laboratoire PACTE depuis septembre 2010.

Les recherches qui m'occupent s'élaborent à plusieurs, et portent sur les politiques et dispositifs des contrôles migratoires. Ceux-ci mettent en continuité, depuis des grandients différentiels, les institutions de l'Union Européenne,  ses Etats et de nombreux intérêts associés, avec de nombreux Etats, dont la plupart sont d'anciennes colonies européennes. Ces relations productives et mortifères organisent notamment la capture capitaliste du travail.

Que signifie réfléchir et agir à ces questions depuis l’institution universitaire et ses marges, le statut de chercheure fonctionnaire, et les disciplines instituées comme la géographie? La géographie a longtemps servi, et sert encore, à légitimer les Etats-Nations, leurs fondements impérialistes et coloniaux. Comment indiscipliner et décoloniser les relations produites dans et depuis l'université?

En revérifiant sans cesse l'égalité de l'intelligence, une et déjà-là, de toutes et de tous, les modalités de recherche, d'enquête, d'expérience se transforment...Une condition commune radicale, des discontinuités et des liens de co-dépendance s'affirment. 

A plusieurs, nous sommes les coautrices -teurs :

Par ailleurs, je suis membre du collectif antiAtlas des frontières (http://www.antiatlas.net/).

Lien vers SITE