Aller au contenu principal

Onglets principaux

COME SOUCHIER

Régulations

Profile picture for user souchico

Coordonnées

Bâtiment : IEP

Bureau : -

Come.Souchier@umrpacte.fr

Site web :

URL site personnel

Sociologie historique des sciences et techniques (horlogerie, synchronisation horaire, sociologie des temps sociaux)

Socio-histoire de l'action publique (standardisation du temps, aménagement du temps, politiques temporelles)

Anthropologie historique du politique (analyse sur la longue durée des manières de gouverner par le temps)

Disciplines scientifiques

Discipline(s) scientifique(s)

Science politique

Histoire

Enseignement

Méthodes des sciences sociales - 2023-2024, TD, 24h, Institut d'études politiques de Grenoble

Sociologie politique - 2023-2024, TD, 24h, Institut d'études politiques de Grenoble

Histoire de la France (1848-1939) – 2020-2021, TD, 24h, Institut d’études politiques de Grenoble

Historicités de l’action publique – 2020-2021, cours de master, 16h, Institut d’études politiques de Grenoble

Sociologie historique de l’action publique – 2019-2020, cours de master, 18h, Institut d’études politiques de Grenoble

Curriculum vitae

Thèse en science politique : "Les raisons gouvernementales du temps, du XIVe siècle à nos jours"

Résumé : Imposer un délai, limiter une durée, horodater des événements, définir un calendrier, accélérer une procédure, établir des horaires : autant de pratiques temporelles (« temporalisations ») qui participent quotidiennement du gouvernement de nos sociétés. En faisant dialoguer un terrain local centré sur les archives de la ville de Grenoble, du département de l’Isère et de l’ancienne province du Dauphiné, avec des sources écrites, archivistiques et journalistiques au niveau national, ce travail vise à comprendre l’émergence de ces pratiques, leurs évolutions et leurs hybridations contemporaines. J’analyse pour ce faire les formes prises sur la longue durée par ces pratiques, de l’instauration des premières horloges publiques à partir du XIVe siècle aux politiques temporelles du XXIe siècle, en passant par la discipline temporelle et la standardisation horaire au XIXe siècle. Il s’agit d’étudier les conditions socio-culturelles et techniques qui les rendent possibles, d’identifier leurs acteurs, les activités et publics visés, et d’apprécier les résistances que leurs mises en œuvre peuvent susciter. Trois pratiques temporelles principales peuvent alors être distinguées, selon qu’elles rythment, mesurent ou synchronisent des pans de la vie sociale. Enchevêtrées, continuellement recomposées, parfois en contradiction les unes avec les autres, ces pratiques sont au cœur de relations de pouvoir diverses, qu’elles prennent la forme d’édits royaux, de politiques publiques ou de règlements du travail. La thèse est sous la double direction de Martine Kaluszynski et Jérôme Lamy.

Publications

Ouvrage :

  • Maîtriser le temps. Du projet scientifique au gouvernement des temporalités, éditions du Croquant, 2018.

Article dans des revues à comité de lecture :

  • « Science et techniques au service du public. La synchronisation des horloges parisiennes au XIXe siècle », Politix, 2019/1 (n° 125), p. 219-237.

Publication autre :

  • « Avant le « temps de travail », les « rythmes du labeur » », Regards croisés sur l’économie, 2022/2, n°29, p. 17-26.

Comptes-rendus de lecture :

Publié le 2 février 2024

Mis à jour le 2 février 2024