Aller au contenu principal

Onglets principaux

SIMEON NAYDENOV

Doctorant (Université Grenoble Alpes)

Villes et territoires

Profile picture for user naydenos

Coordonnées

Bâtiment : IGA vigny-musset

Bureau : -

Simeon.Naydenov@univ-grenoble-alpes.fr

Site web :

URL site personnel

Projet urbain

Projet de territoire

Approches sensibles et paysagères

Fabrique métropolitaine

 

Enseignement

2023 - 2024

L2 IUGA, parcours "Aménagement", CTIG2 "Enquête qualitative"

L3 ENSAG, S6SA, "Méthodologie d'écriture : Rapport d'études"

Curriculum vitae

 

Formation

  • Master “Architecture, Urbanisme, Etudes Politiques”

ENSA Grenoble - Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine - SciencesPo Grenoble / 2021 - 2023

Double cursus en Urbanisme et Architecture. Diplôme d’Architecte DE ( ENSAG-UGA) et Master d’Urbanisme et d’aménagement (IUGA-UGA). 

  • Graduate school MetroFabLab Université Grenoble-Alpes

UGA Grenoble / 2021 - 2023

  • “Urbanism and Health” Autumn school

Oxford University / 2022

  • Licence en Architecture

ENSA Grenoble / 2018 - 2021

Expériences 

  • Doctorant en Urbanisme 

Laboratoire de sciences sociales PACTE, IUGA Grenoble / 2023 - en cours

Titre de thèse : “Approches paysagères et sensibles dans les projets urbains et d’urbanisme. Les voix (des acteurs de l’urbanisme) de l’eau de la métropole grenoblois.” Encadrant : Charles Ambrosino 

  • Collectif Otopo 

Grenoble / 2023 - en cours

https://otopo.org/

  • Moniteur, assistant d’enseignement

ENSAG, Grenoble / 2023

Stage en laboratoire de recherche

UMR “Ambiances, Architecture, Urbanités”, Equipe “CRESSON,” ENSAG, Grenoble / 2023

Stage en agence d’architecture

Silo Architecte, Grenoble / 2022

 

 

Publications

Marine Bourgeois, Federica Gatta, Clair Gauffenic, Théa Manola, Simeon Naydenov, et al.. Quand l'interdisciplinarité fonde l'enseignement du projet de territoire (architecture, urbanisme et études politiques). CIST2023 - Apprendre des territoires / Enseigner les territoires, Collège international des sciences territoriales (CIST), Nov 2023, Aubervilliers, Campus Condorcet, centre des Colloques, France. pp.335-338. ⟨hal-04426204⟩

Thèse

Encadrant : Charles Ambrosino 

Titre

Approches paysagères et sensibles dans les projets urbains et d’urbanisme. Les voix (des acteurs de l’urbanisme) de l’eau de la métropole grenobloise. 

Title

Landscape and sensitive approaches in urbanism and urban planning projects. The voices (of urban planning stakeholders) of water in the Grenoble Alpes Metropole.

Resumé

Cette thèse porte sur la compréhension de la diversité des manières d’aborder l’eau dans le projet urbain à la fois à l’échelle métropolitaine par une compréhension des cultures de conception de l’eau (entre approche technique et esthétisante) et les manières dont cela prend corps dans une situation de projet spécifique. La thèse part de l’hypothèse de travail d’une nécessaire modification des manières d'aborder l’eau, par une entrée paysagère et en cela sensible. Sur la base de cette hypothèse et en vue de répondre aux impératifs contemporains de ces projets et de la thématique de l’eau liés aux enjeux socio-écologiques, la thèse se focalise sur les méthodes et les outils qui permettent la mise en place des projets urbains et d’urbanisme traitant l’eau . Deux axes de recherche sont explorés: (1) une compréhension des cultures de conception de l’eau. Principes et intentions des acteurs de la fabrique territoriale dans leur travail avec l’eau à Grenoble Alpes Métropole. (2) Une compréhension de la place du paysage et du sensible et de leurs approches dans les projets urbains et d’urbanisme de l’eau. Cet axe propose d’étudier le positionnement des acteurs de la fabrique territoriale dans une situation concrète de projet ayant l’eau comme élément central. 

Le travail doctoral vise à contribuer à sa hauteur et en complémentarité avec des travaux déjà en cours, à la fois : sur la manière dont les acteurs de l’urbanisme appréhende l’eau et ses enjeux contemporains ;  sur les croisement entre sensible, paysage et projet urbain à la fois sur un plan conceptuel et opérationnel (outils et dispositifs) ; mais aussi sur une connaissance sensible des territoires grenoblois de l’eau. 

Abstract

This PHD will explore the diverse ways of integrating water into urban projects, both on a metropolitan scale, through an understanding of water-sensitive design ( technical and aesthetic approaches), and the forms water-sensitive design takes in specific urban projects. This PHD  is based on a working hypothesis of the necessity to change how water is taken into consideration (in urban projects), and equally the necessity  to begin with a landscape, and therefore a sensitive approach. 

On the basis of this hypothesis, and in order to respond to the contemporary imperatives of these projects, as well as socio-ecological issues linked to water, this PHD will focus on the methods and tools which allow for the implementation of urban projects and urban planning dealing with water. Two research axes are (to be) explored: (1) an understanding of water-sensitive design cultures. The principles and intentions of the various stakeholders of the “Grenoble Alpes Métropole” urban-territorial fabric in their work with water. (2) An understanding of the place that  landscape and sensitive approaches have in urban, and water-sensitive, planning projects. This axis will  study how  the aforementioned stakeholders position themselves  in an actual project situation where water is a central element. The thesis  aims to make its own contribution to the field  as well as to complement  research that is already in progress, both: on the way in which urban planning actors understand water and its contemporary issues; through the intersection of sensitivity, landscape and urban projects, on both a conceptual and operational level (tools and devices); but also based on a sensitive knowledge of Grenoble’s water territories.
 

 

Publié le 12 décembre 2023

Mis à jour le 9 avril 2024