Aller au contenu principal

Onglets principaux

AUBELINE BELLOM

Doctorante (Université Grenoble Alpes)

Villes et territoires

Profile picture for user bellomau

Coordonnées

Bâtiment : IGA vigny-musset

Bureau : T-303

Aubeline.Bellom@univ-grenoble-alpes.fr

Site web :

URL site personnel

Réseaux sociaux :

Réseaux sociaux

Écologie territoriale

Agroécologie

Métabolisme territorial

Transition agroécologique

Dynamiques territoriales 

Disciplines scientifiques

Discipline(s) scientifique(s)

Aménagement des territoires

Enseignement

Vacations en 2023 :

  • L3 Géographie parcours environnement et L3 Urbanisme : UE Enjeux de qualité environnementale
  • M1 Aménagement et Urbanisme IDATT : UE Initiation à la recherche 
Curriculum vitae

Dîplomée d'un Master 2 Géographie, aménagement, environnement, développement, parcours GEOSPHERES (IUGA, Grenoble)

Présentation générale

Doctorante en aménagement des territoires, je suis géographe de formation. J’ai développé un intérêt marqué pour les milieux de montagne, tant sur le plan professionnel qu’en termes de loisirs. Je m’intéresse aux interrelations entre humains et environnements, notamment par l’analyse des dynamiques de gestion territoriale. Dans le cadre de ma thèse, j’ai choisi comme objet la transition agroécologique, centrale selon moi dans une nécessité de transition globale. Mes travaux se situent dans le champ interdisciplinaire de l’écologie territoriale et mobilisent le concept de métabolisme territorial.

 

En savoir plus sur ma thèse

Encadrement : Nicolas Buclet (Pacte) et Claire Lamine (INRAE)

L’agriculture en milieu de montagne doit faire face à de nombreuses problématiques : changements climatiques, dégradation des sols, conflits d’usages et besoin de reconnexion entre les différents acteurs et avec l’environnement. Ce travail doctoral propose d’explorer l’agroécologie comme solution face à ces enjeux forts, en réfléchissant aux dynamiques accompagnant ce type de transition au sein de la Vallée de Quint, dans la Drôme.

La thèse vise à comprendre ce qui se joue à l’échelle du territoire et de ses acteurs dès lors que se déploient des pratiques agroécologiques, autrement dit des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement, du territoire et de l’humain. La méthodologie mobilisée est celle de l’écologie territoriale, qui explore les flux matériels et immatériels qui traversent et caractérisent un territoire (métabolisme territorial).

L’objectif de cette approche est d’analyser les interrelations entre acteurs, ressources et environnement, afin de mieux saisir les dynamiques territoriales. Cela permet de comprendre comment il est possible de parvenir à une gestion durable de l’espace, mais également de réfléchir aux “capabilités” et à la résilience des habitants de la vallée et du territoire lui-même.

Il s’agit donc, pour résumer, de cerner et d’accompagner la transition agroécologique dans la vallée de moyenne montagne de Quint, dans la Drôme.

Publié le 4 octobre 2023

Mis à jour le 23 avril 2024