Aller au contenu principal

Gouvernance

Présentation

Les chercheur·es et enseignant·es-chercheur·es rassemblé·es dans cette équipe se donnent pour objectif commun de mieux éclairer ce qu’il est convenu d’appeler la « réponse démocratique », c’est-à-dire les interactions entre gouvernants et gouvernés.

Cette équipe est dirigée par Stéphanie Abrial​​​​.

Voir la Liste des membres de l'équipe.

 

Théoriquement, la relation entre opinion et action publique s’autorégule sous la forme d’une « représentation dynamique », où les gouvernants, tout en s’employant à légitimer les institutions, intègrent les attentes des citoyens et où les citoyens leur répondent par effet de rétroaction. Ce modèle repose sur deux postulats forts.

D’un côté, la structure des institutions démocratiques est supposée distribuer des incitations fortes pour les gouvernants à tenir compte des préférences exprimées par les citoyens, via les élections en particulier mais également à travers la prise en compte d’autres modes d’expression de l’opinion (en particulier les formes d’action collectives menées par les syndicats, les Organisations Non Gouvernementales, voire les groupes d’intérêt et sondages publics). D’un autre côté, l’opinion publique est présumée envoyer des signaux considérés comme pertinents par les gouvernants.

La question de la « réponse démocratique » interroge directement nos représentations de la démocratie et de la légitimité politique non seulement au niveau local et national mais également au niveau européen et international. Les citoyens prêtent-ils suffisamment attention à l’action publique pour envoyer des messages qui puissent guider les gouvernants dans l’exercice du pouvoir ? Quel rôle des gouvernants attribuent-ils à l’opinion dans la décision publique ? Comment se saisissent-ils de cette opinion et jusqu’à quel point contribuent-ils à la façonner ? Quels autres acteurs participent à l’expression de cette opinion et interviennent comme médiateurs entre les citoyens et les gouvernants ?

L’équipe Gouvernance s’est fixé collectivement comme objectif de se fédérer autour de ce premier programme de recherche commun dont les multiples dimensions appellent un travail interdisciplinaire. Majoritairement composée de politistes, l’équipe comporte aussi des membres qui viennent de l’économie, des sciences de l’information et de la communication, et de la sociologie. Ils collaborent régulièrement avec des juristes, des historiens, des psychosociologues et des linguistes du site grenoblois. Tout·es partagent une même approche résolument empirique d’objectivation par les méthodes d’enquête et les techniques d’analyse quantitatives et qualitatives.

L'équipe est également adossée à deux axes thématiques de formation en Master de Sciences Po Grenoble, Etudes Internationales et Européennes et Journalisme, Management, Etudes d’opinion et Communication. Au sein de ces axes, les liens sont particulièrement forts avec les cinq Masters suivants :

Ces Masters sont associés aux activités de l’équipe sous la forme transmission de connaissances, d’enquêtes, d’études de cas et de mises en situation professionnelle auxquelles collaborent plusieurs membres de l'équipe.

Présentation détaillée

4 Axes de recherche

 

  • Understanding and Preventing Youth Crime (2014-2017), 5 pays, financement ANR et Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques (S. Roché)
  • Enquête post-électorale française (2016-2018), financement Sciences Po Paris, Bordeaux et Grenoble (F. Gougou)

Organisations Internationales et Multilatéralisme, constitution d’un GIS (Lille, Paris, Grenoble) dans le cadre du Groupe de recherche sur l’action multilatérale de l’Association française de science politique (F. Petiteville & M. Louis)

 

Animation scientifique

L'équipe Gouvernance organise plusieurs cycles de séminaires 

Organisé sur une base mensuelle, ce séminaire s’intéresse aux évolutions électorales et partisanes dans les démocraties libérales modernes, ainsi qu’aux transformations des valeurs et des comportements politiques qui les sous-tendent. Faisant le pari de la complémentarité des méthodes et des paradigmes scientifiques, il vise d’abord à contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement des systèmes politiques, et plus largement des relations entre gouvernés et gouvernants qui les structurent. Contact : florent.gougouatiepg.fr (florent[dot]gougou[at]iepg[dot]fr)

Commun aux différentes équipes du laboratoire, il est constitué de deux branches.


Les Ateliers d’écriture ont pour objectif de permettre aux doctorant·es de présenter leurs travaux de thèse, avec la possibilité d’inviter un ou deux chercheur·es afin qu’ils contribuent à la discussion. Ces ateliers remplacent l’ancien Séminaire Jeune Recherche, qui avait été développé l’année 2016/2017 dans le cadre de l’équipe Gouvernance.

Parallèlement, les Conférences reprenant la tradition de « Chocolat », auront pour objectif d’inviter des chercheur·es, principalement extérieur·es à Pacte, à venir nous présenter la « cuisine » de leur recherche. En effet, ces séances seront l’occasion pour les doctorants d’échanger autour de questions liées à la méthode, l’épistémologie, la transversalité disciplinaire ou d’un concept central dans leur discipline de recherche.
Contact : chloe.berutatumrpacte.fr (chloe[dot]berut[at]umrpacte[dot]fr)

Description détaillée du séminaire.

Logo EMU

EMU Choices

L’Union économique et monétaire: le choix pour l’Europe depuis Maastricht

Janvier 2015 - Juin 2019

En savoir plus

carte électorale française

Formation du jugement politique - FJP

Suffisance et insuffisance démocratique : La formation du jugement politique des citoyens en contexte électoral. Analyse comparée des présidentielles françaises de 2007, 2012, 2017 et 2022 à travers le discours des électeurs.

polinequal

POLINEQUAL

The Politicisation of Economic Inequality: The Impact of Welfare Regimes, Elites’ Discourse and Media Frames on Citizens’ Perceptions, Justice Evaluations and Political Behaviour

2020-2025

En savoir plus

logo PopEuropa

POPEUROPA

Enquête quantitative comparative sur populisme, radicalité et démocratie en Europe

Janvier 2018 - Janvier 2020

En savoir plus

carte électorale française

QUALI-2017

Suffisance et insuffisance démocratique : La formation du jugement politique des citoyens en contexte électoral. Analyse comparée des présidentielles françaises de 2007, 2012 et 2017 à travers le discours des électeurs.

Mars 2017

En savoir plus

Cycles de séminaire

Publié le 20 février 2023

Mis à jour le 5 mars 2024